BONNE FÊTE A TOUTES LES MAMANS

Publié le par patricia

                                     

Il est dans ce jour particulier, un parfum sucré d'amour, un petit vent de fraîcheur,  celui que l'on devine dans les yeux de nos enfants quand on ouvre leur cadeau.

Dans cette attente du moment il y a toute la préparation, les mots chuchotés entre sœurs ou frères, cette connivence qui donnera un sens à ce jour particulier, ce jour ou toute leur énergie est tendue vers le plaisir et le joie qu'ils peuvent offrir à leur maman et surtout témoigner à leur manière, d'une autre façon, par des gestes, des actes cet amour .


Et dans ce jour de la fête de mères, notre regard sur nos enfants, cet amour que nous aussi partageons avec eux de façon différente, témoignant par nos sourires, nos rires, nos larmes discrètement essuyées, notre émotion, touchée par ce geste, ces mots écrits, ces dessins.....ces cadeaux qui sont comme milles étoiles d'amour offert à nos cœurs.

Ce jour ou ce courant d'amour balaie nos doutes, nos fatigues, et parfois notre lassitude, ce jour qui nous donne ce courage, cette force de tenir contre vent et marée et d'aimer encore plus.

Et peut-être que certains pense que ce n'est qu'un jour fixé pour faire marcher le commerce, c'est exact, mais au-delà de ce fait, il ne faut  pas négliger, ignorer, que ce jour pour les mamans est un jour particulier, un jour consacrée à notre fierté d'être mère, consacrée à cet amour et au partage avec sa famille.

Je souhaite à toutes les mamans une bonne fête, et à toi maman aussi, je t'aime

 

Maman 

Quand tu écris ton stylo s'égare sur ta feuille, 

comme une plume se perd sur un nuage.

Quand tu ris, on ressent que ta joie pourrait être éternelle.

Quand tu marches, on pourrait croire que tu es un ange ,

que tu as des ailes et que tu pourrais t'envoler à tout instant

dans le ciel lumineux ou étoilée.

Quand il  y a du vent, tes cheveux se prennent dedans comme si tu étais une fée.

Quand tu me donnes la main ou que tu me fais des câlins,

je sens que tu es heureuse et moi aussi je le suis

parce que je sais que j'ai une maman qui m'aime et que j'aime aussi 

et cette maman c'est toi.

                                                                       Anaïs  







Publié dans Ecrits

Commenter cet article