Olowampi

Publié le par patricia



                                         


Me voilà de nouveau en terre amérindienne, à Chaco Canyon, un de ces frais matin ou l'aurore succède à l'aube, et ou le jour s'installe doucement faisant ruisseler toutes ces couleurs changeantes dans mon cœur, abreuvant mes yeux de bonheur simple.

Le même frisson me parcoure le corps, le même sentiment enivrant de pure liberté court dans mes veines  comme une mer déchaînée, il renverse mes convictions les plus profondes, les peurs les plus ancrées, laisse resurgir les instincts cachés sur un épais taillis de doutes et de règles.

Debout face à l'Est, attendant le lever du soleil, je laisse le vent pénétrer en moi,
il fusionne à toutes mes émotions, les renverse, bouscule mes incertitudes et me laisse pantelante et seule.

Je laisse le chant monter en moi libérateur, le laisse franchir les barrières de mes lèvres et le laisse exploser à l'extérieur de mon corps.

Le chant se propage  au delà de l'horizon, s'échappe, se mêle aux roches, au sable,
à l'énergie de ce jour naissant.

Je laisse ces mots, ces syllabes s’assembler dans mon cœur, ils sont images dans mon esprit, ils sont libertés et joie dans mon âme, ils sont purificateurs dans mon corps, ils sont paix pour cette terre et ceux qui la peuplent, ils sont prières......

ils sont une partie de mon être, ils me rendent entière et vivante.

Le chant fini, je reste là figée, tout autour de moi, je sens les notes silencieuses vivre et s'éparpiller au gré du  vent, qui de nouveau joue et danse un hymne à la vie qui s'éveille....

Toutes mes barrières , ces carapaces  construite pour me protéger ont cédées, ces murs qu’inconsciemment j'entretiens,  et qui finalement au lieu de me protéger,
m' étouffent et m'empêchent d' être.

Le soleil apparaît au sommet du canyon, fier, libre, et juste là, lui faisant face, je SUIS et  j'aime ça.

Je suis la roche, la terre, le vent, le ciel, je suis un morceau de cet univers, une pièce de puzzle de l'humanité et je suis juste moi, moment de communion avec tout, avec un.

Le chant à lui seul me permet d'être.....

                            

 
 

Publié dans Ecrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

François 10/08/2014 16:43

Bon poème, merci.

terre-des-sens.over-blog.com 25/11/2010 09:33


Tu décris magnifiquement ce vécu à travers le chant et que je retrouve aussi à travers la prière (mantra) Ce n'est pas tant les paroles que le vécu plein et entier de cette offrande à l'univers et
à soi. Les bulles de joie affleurent et pétillent ... oui vivante ... enfin ... libre de toutes chaînes ...et le "je suis" tout autant que la partie du grand Tout


Jose 09/05/2009 23:46

Attention, tu devrais ecrire en blanc ou changer de design pour ton blog. Il y a eu un changement au niveau d'overblog à mon avis et le fond est devenu noir.